OUI, MAIS MOI JE VEUX (juste) ÊTRE EN COUPLE !

Avant chaque rentrée scolaire, je prenais mes plus jolis bics colorés, mon nouvel agenda et je le remplissais de citations sur l’amour… En particulier je kiffais :

«  L’amour ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction », ou « Si un jour il te prend l’envie de me quitter, fais le sous la pluie pour ne pas voir mes larmes… »

C’était hyper en accord avec ce que je vivais… lol. J’avais 17 ans et jamais vraiment eu de chéri. J’avais l’impression que ma vie amoureuse c’était la loose totale.

On ne manquait jamais DAWSON, (l’équivalent des frères Scott) le samedi aprem avec Marion, ma voisine qui est devenue ma sœur 😉 Une fois chez elle, une fois chez moi ! et surtout, on ne manquait pas de débriefer pendant des heures juste après. Calées sur mon lit,  on râlait sur le beau gosse du bus dont on se croyait  amoureuses et dont on ne connaissait même pas le prénom, ou sur ce gars pour qui je n’étais qu’une amie…

On rentrait du Lycée en parlant de ce que serait notre futur chéri et de notre peur de finir vieilles filles. Oui, à 17 ans, j’avais déjà peur de ne pas me marier….ça te parle ?? ☺

Et c’était notre sujet favori, l’amour…. Mais voici quelques petits trucs que j’ai appris en chemin…

 

Ce n’est jamais anodin une relation amoureuse….

Ça laisse des traces ! De belles traces avec lesquelles on se construit…. Ou des cicatrices, avec lesquelles on se construit, aussi.

L’amour des amis, ça n’a pas de prix !

Et ça vaut le coup d’en profiter ! Des filles, des gars… des relations de confiance où tu peux rire, parler profondément, être toi ! Ces relations-là vont t’aider à prendre les bonnes décisions pour tes relations amoureuses futures ! Et ces relations-là, ne se gêneront pas pour te dire quand tu fais bien, ou quand tu foires !

Tu mérites d’être vraiment aimé(e).

Ne te satisfais pas de « relations à peu près » où tu peux être « à peu près toi-même » et où tu peux avoir « à peu près confiance ».  Honnêtement, même si tu as du mal à me croire pour l’instant, il vaut mieux être célibataire que mal accompagné(e).

Cette meuf qui te fait poireauter en te séduisant puis te rejetant, ce gars qui joue au chat et à la souris…. OUBLIE !

Je t’assure, j’ai donné dans ce genre de relations et ça n’aboutit qu’à des frustrations et des blessures. Quand c’est vrai, c’est simple, c’est authentique, c’est naturel….

 

VIS SANS ATTENDRE

Si tu es chrétien, alors tu sais que Dieu veut te donner la vie en abondance ! Mais je sais aussi que bien souvent, tu peux avoir l’impression que ta vie ne va démarrer que lorsque tu seras en couple ! Et du coup, tu vis dans l’attente…. et quand l’attente se fait de plus en plus longue, tu peux être tenté(e) de faire des compromis avec tes principes pour écourter l’attente !

Ne crois pas ce mensonge. Ta vie a déjà démarré, vis à fond ce temps de célibat, vis à fond ce que tu es appelé(e) à vivre pour l’instant, et reste accroché(e) à Dieu !  Lorsque ce sera le moment, Choisis quelqu’un qui partage tes valeurs chrétiennes, avec qui tu peux te tourner vers Dieu tout simplement, dans les moments de joie et de peine. Choisis quelqu’un avec qui tu peux être toi même et construire sur des bases solides !

L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est pas envieux; l’amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal, il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. » La Bible