MA PLUS GRANDE DIFFÉRENCE EN TANT QUE CHRÉTIEN C’EST…

Qu’on les cache ou qu’on les exhibe fièrement, chacun d’entre nous a ses propres différences. Celles qui nous rendent unique, particulier, exceptionnel…

Je me rappelle combien, enfant, je faisais tout pour gommer mes différences. Habillée d’une façon assez… décalée (merci papa, maman, de votre goût immodéré pour la mode… ou pas). N’ayant pas la télé à la maison (comment ça, Brandon a rompu avec Brenda dans l’épisode d’hier ?), je voyais bien que je ne rentrais pas dans le moule. Alors expliquer à mes copines que le dimanche matin, je ne faisais ni la grasse mat ni n’allais à la fête foraine dont tout le monde parlait, mais que j’accompagnais mes parents à l’église, c’était pas vraiment un moment de plaisir, je l’avoue. J’évitais d’ailleurs au maximum les discussions sur le sujet.

Il est des différences dont on est fier, et d’autres qu’on voudrait cacher. Et même si la Bible nous exhorte à « ne pas avoir honte de l’évangile », comment vivre cette différence au quotidien ?

Je suis allée à la rencontre de plusieurs personnes en leur demandant de finir une phrase, et chacun m’a livré ses pensées, ce qui pour lui fait une différence dans sa vie en tant que chrétien(ne).

Ma plus grande différence en tant que chrétien, c’est…

… Que je sais que je marche aux côtés de l’Etre le plus puissant et bienveillant de l’univers.

… C’est que dans chacun de mes actes, la présence de Dieu apporte quelque chose en plus. Cela m’aide à parvenir à accomplir des choses que personne, même pas moi, ne pensait possible de ma part. C’est grâce à lui que je deviens meilleur chaque jour. Plus j’en apprends de lui et plus j’en apprends de moi.

… Ma plus grande différence en tant que chrétien, c’est de croire en quelque chose qui semble inimaginable aux yeux d’autres.

… Ma plus grande différence en tant que chrétien, c’est mon espérance, le fait que ma vie sur terre ait un but, que je sache où je vais après, que je vis pour Dieu et pas pour moi, que quelqu’un de plus grand que moi vit en moi et que je ne suis jamais seule.

… L’espoir que j’ai, même dans les batailles personnelles les plus féroces ! Grâce à l’œuvre du Christ, le Saint Esprit en moi me donne la possibilité d’être vainqueur sur toutes choses ! Je peux être découragé mais je ne suis jamais désespéré, toujours en route, loin d’être arrivé mais bien accompagné ;D

… La sécurité sur cette terre insécurisante.

… De savoir où je vais après ma mort terrestre… D’avoir la certitude de l’au-delà… ce que je n’avais pas avant. Avant, je n’avais que des souhaits, incertitudes et doutes.

… C’est que je sais que Dieu est en contrôle. Je fais le possible, il fait l’impossible.

… En lui, j’ai mon identité donc je peux faire la paix avec moi-même et répondre à la question de « qui je suis ». C’est important de savoir qu’on est enfant adoptif de Dieu et de se sentir aimé malgré mes erreurs passées et mes faiblesses.

… Pour moi, la plus grande différence en tant que chrétien c’est que j’ai une espérance que je ne partage malheureusement pas avec eux…

… C’est qu’on sait que notre vie fait partie d’un plan bien plus grand qui est orchestré par le créateur, et on n’est pas obligé de se débattre tout seul pour s’en sortir.

… C’est qu’avec Dieu, on n’est jamais tout seul !!

… C’est qu’on n’a pas besoin de chercher à prouver qu’on a de la valeur aux yeux des autres, parce qu’on sait qu’on a une immense valeur aux yeux de Dieu quoi qu’on fasse.

… Pour moi, la plus grande différence en tant que chrétien, c’est que j’ai quelqu’un sur qui compter à tout moment par sa parole et sa présence. Quelqu’un de fiable et de confiance.

… Je trouve qu’il est encore plus facile de se démarquer aujourd’hui en tant que chrétien, ne serait-ce qu’en campant ferme sur nos valeurs. Par exemple, l’ouverture sur les autres, le pardon, le mariage, la fidélité, la maîtrise de soi, … des valeurs aujourd’hui peut-être trop facilement rejetées !

… Nous on a une espérance d’être avec Jésus pour l’éternité mais c’est aussi, pour le moment, des privations qu’il est parfois difficile d’assumer.

… C’est le fait de ne pas avoir de copain (ou petit ami). Par contre, j’ai toujours quelqu’un avec moi. C’est aussi le fait de savoir que je vais peut-être être séparé de mes amis au ciel. Je n’ai pas la même éducation.

… C’est de ne plus avoir la notion de ce qui est bien ou mal aux yeux de Dieu et cela provoque plus de sentiment de culpabilité pour ce que je fais ou pas. C’est de connaître le sens de ma vie.

… C’est d’être toujours dans la différence, de ne pas être du même monde et du coup, je n’arrive pas à me réjouir et être à l’aise. Je voulais être plus dans le moule.

… C’est de ne jamais être seul, d’avoir une famille avec un Père et des frères et sœurs. C’est d’avoir des fondements sûrs pour nos vies. Mais c’est aussi de mettre cette différence de côté tout en disant autour de moi que je suis chrétien et en montrant de l’amour à ceux qui m’entourent.

Et pour toi, ça fait quelle différence d’être chrétien ?

Romains 12:2

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »