ET SI DIEU EXISTE…

Et si Dieu existe ?

Voilà la question qui tue ! Désagréable pour certains mais tellement importante ! Je ne te demande pas: est-ce que Dieu existe ? Parce que c’est trop impersonnel et tu risques de partir dans un débat philosophique qui va vraiment prendre la tête ! Non, ma question est de savoir, si Dieu existe qu’est ce que ça change pour toi ?

Je suis tombé sur un article qui m’a bien fait marrer et qui disait la chose suivante :

C’est fou les avancées philosophiques, politiques et sociales qui peuvent émaner des salons de coiffure ! Une dame, bigoudis sur la tête, est en train de refaire le monde avec sa coiffeuse : « Si Dieu existait, il n’y aurait pas autant de violence et de misère sur terre ! ». A bout d’arguments, la permanente terminée, frisottée et laquée, notre dame s’apprête à sortir ; la coiffeuse la prend alors gentiment par le bras et l’emmène devant la vitrine, puis, pointant du doigt un passant hirsute et ébouriffé, elle lui dit : « Alors les coiffeurs n’existent pas ! Si les coiffeurs existaient, il n’y aurait pas tant de gens si mal coiffés ! » La dame n’a plus rien à ajouter.

Et si Dieu existe ? En clair, qu’est-ce que ça remet en cause dans ta vie ?

« Si Dieu existe » est la question que se posait Jean d’Ormesson. Dans son livre C’est une chose étrange à la fin que le monde, il cherche à construire un pont entre la culture et la science. Il cherche également à donner « une chance à Dieu ». Il affirme qu’il ne dit pas que Dieu existe mais qu’il n’est pas impossible que ce soit le cas. Il juge que la science ne peut pas prouver Son existence ni prouver qu’Il n’existe pas. La science ne te permet pas de défendre avec certitude l’existence de Dieu. C’est une piste qui s’éteint !

L’observation de la mort ou le fait de chercher à comprendre ce qu’il y a après la mort n’est pas plus efficace. Le même auteur affirme que

« Nous en savons autant sur la mort que les hommes de la préhistoire, c’est-à-dire rien. En revanche, on a beaucoup appris sur la façon de mourir. On meurt plus agréablement qu’il y a 100 ans. On souffre moins. On soigne le moment de mourir. Mais ce qu’il y a après la mort, ça, personne ne peut le savoir. »

Une deuxième piste peu concluante pour Monsieur D’Ormesson !

Il termine cette interview en affirmant que s’il y a un Dieu, il est caché ! Mais est-ce que Jean D’Ormesson a raison ? Je ne crois pas ! Dieu est caché pour ceux qui ne souhaitent pas le découvrir mais prêt à se révéler si tu le cherches sincèrement ! Mais qui suis-je pour affirmer cela ? Juste quelqu’un qui vit l’affirmation que je viens de faire. Pour ma défense il y a un autre grand monsieur, Blaise pascal, qui a écrit :

« Mais il est vrai tout ensemble qu’il se cache à ceux qui le tentent, et qu’il se découvre à ceux qui le cherchent ».

De toute façon, je te pose une autre question : Et si Dieu existe, qu’est-ce que tu vas faire ? Peut-être que tu te dis que tu es prêt à jouer le jeu mais que tu ne sais pas comment faire. Tu n’as pas la règle ! Alors comment le découvrir ? Je ne sais pas si ma réponse va te satisfaire mais il suffit de lui demander !

« Ok, je ne peux être à 100% sûr de rien, alors… Dieu, viens te révéler à moi, si tu existes et désire entrer en relation avec moi! »

Essaye, tu n’as rien à perdre !